L’univers féerique des boules à neige

By | 20 mars 2019

Qui n’a pas un jour retourné une boule à neige pour voir les petits flocons  s’agiter dans tous les sens ? On s’en amuse. C’est un moment magique où l’âme d’enfant jubile.

Les boules à neige  émanent une image féerique et nostalgique. Instant figé mais vivant, où une scénette fait ressurgir une histoire enfouie dans les profondeurs de l’esprit.

Ces  petits objets  de décoration  ont leurs collectionneurs communément appelés  “chionosphérophiles” ou “neigenboulophiles“. Leur passion peut les pousser à en acquérir un nombre illimité. Du coup, leur quête est insatiable…

L’histoire de la boule à neige

Son origine est imprécise car on ne sait pas si elle est née en France, aux État-Unis ou en Europe. Par contre la première boule à neige qui est apparue en France date de 1878 lors de l’exposition universelle à Paris. Pierre Boirre, l’inventeur des globes panoramiques, en est le concepteur.

Au fil du temps, la boule à neige a connu un vif succès mondial. Elle reste intemporelle. Paysages, personnages, monuments, tous les sujets sont bons pour être immortalisés dans ces demi-globes enneigés.

La fabrication de ces boules neigeuses

Avant 1930, elles étaient faites en verre, puis par la suite, elles ont été confectionnées avec du plastique. À l’heure actuelle, ils ne restent en France que 2 usines qui les produisent. Pour pallier la concurrence chinoise, JLK et Bruot ont ainsi dû personnaliser et perfectionner leur savoir-faire. La boule à neige est l’objet souvenir le plus fabriqué dans le monde. C’est le gadget que l’on ramène facilement de retour de ses vacances.

Les chionosphérophiles ont leur club

Il existe un cercle international des amateurs de boule à neige à Varennes Vauzelles.
Sur la toile, certains passionnés ont créé leur blog pour présenter leur collection et ainsi entrer en contact avec d’autres collectionneurs. Il arrive aussi que certaines villes proposent des expositions.

Où trouver des boules à neige ?

Lors des périodes estivales, sur les étales des vide-greniers ou dans des brocantes, il n’est pas rare d’en dénicher . Certains sites sur le net proposent de l’occasion ainsi que du neuf. Et bien sûr entre particuliers férus de ces objets mythiques, où l’échange n’est pas rare.