La vente aux enchères est ouverte à tous

La vente aux enchères est accessible à tous

Les idées reçues feraient imaginer que la vente aux enchères est destinée aux professionnels, uniquement pour les objets d'époque, une œuvre d'art, ou un objet de collection.

En fait, tout le monde peut vendre des articles aux enchères, même les particuliers qui souhaitent se débarrasser d'objets inutilisés.

 

Il est primordial que l'objet à vendre ait une certaine valeur, et présente un réel intérêt pour les acheteurs potentiels. Cela peut concerner un meuble, un tableau, de la vaisselle, des bijoux ou même des jouets. Le vendeur convient avec le commissaire priseur d'une enchère de départ, et d'un prix minimum, appelé prix de réserve, en dessous duquel l'objet ne sera pas vendu et récupéré par le vendeur. L'article sera mis en vente au plus offrant. La vente aux enchères assure au particulier un tarif juste pour son bien.

Pour vendre des objets aux enchères, l'estimation de sa valeur est la première étape. Elle peut se faire gratuitement auprès d'un expert, qui définira aussi si la mise en vente aux enchères peut présenter un intérêt. Le commissaire-priseur est de la même façon compétent pour estimer un objet. Les articles de petite taille s'écoulent mieux par lot. Il suffit ensuite de s'inscrire auprès d'une société de vente volontaire. Un descriptif précis sera réalisé sur la marchandise à vendre, avec un prix de réserve, mais également des frais de vente. Le paiement de la vente aux enchères est fait au comptant, aucun crédit n'est accordé. Faute d'enchère, un lot ou un objet peut être retiré de la vente. La vente aux enchères permet donc de se débarrasser d'objets encombrants, incongrus ou de collection. Les plus grands succès concernent les meubles design, ou les objets insolites, outre les articles de collection. Le style Art déco est également très tendance actuellement.

a partagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *